Skip to content

Physique/ Nouveaux Matériaux
Les physiciens de WRST sont techniquement bien préparés aux inventions physiques – et travaillent souvent en coopération avec nos autres domaines de compétences.
La physique et les nouveaux matériaux sont étroitement liés à l’ingénierie et aux autres sciences naturelles. Par conséquent, les spécialistes de ce domaine de compétence travaillent, en fonction du cas soumis, en étroite collaboration avec les collègues des autres domaines de compétences.  

Les spécialistes du domaine de compétences physique et nouveaux matériaux de notre cabinet disposent d'une expérience pratique des diverses technologies en relation avec ces domaines. Ainsi, tous les collaborateurs de ce domaine de compétence peuvent non seulement prouver une excellente formation académique, mais leurs longues années d'expérience dans l'industrie ou la science, qu'ils ont pour la plupart complété avec un doctorat, leur ont également permis d'acquérir une expérience pertinente en matière de R&D. Notamment dans les domaines de la micro- et nanotechnologie, de l’optique, de l’optoélectronique, de l’instrumentation, des fibres composites, de la construction métallique légère, des propriétés du polymère, des céramiques techniques, des textiles techniques et des surfaces fonctionnelles, nos clients peuvent donc se réjouir d'interlocuteurs au même pied d'égalité.



En plus des services juridiques habituels relevant du domaine des brevets, notre cabinet offre des services d’accompagnement des nouveaux développements à tous les stades, de l’évaluation des concepts de développement à l’égard des aspects potentiellement brevetables, à la mise en œuvre et l'évaluation des recherches sur les brevets.

Une spécialisation particulière de notre cabinet réside dans l’élaboration d’avis sur la Contrefaçon possible et la situation juridique des droits de propriété industrielle ainsi que dans la représentation juridique dans le cadre des procédures associées.  L’avantage des spécialistes du cabinet WRST est qu'ils maîtrisent en détail la jurisprudence particulière des Chambres de recours de l’OEB et de la Cour Fédérale Allemande de justice, et ont dans certains cas eux-mêmes lutté pour des décisions historiques.
Nein

sfy39587p00